Combiné de Noël

Longueur C/J/S Femmes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WANAIVANESSAFCAFAS CENTRAL396-0.304m09
2ESTALLHEIAUTEFCAFAS AORAI33804m16
3GOURDONCORALIEFMIFAS AORAI390-1.24m74

Longueur C/J/S Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WANAIFREDERICMCAHAS CENTRAL397-0.604m65
2MONIERJUSTINMMIHAS TE MOOREA CLUB399-0.304m83
3PITOMAITOAMCAHAS OAC326-0.304m48
4TUAIRAULOICMMIHAS AORAI395-0.304m39

Perche C/J/S Femmes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1TETIHIARAVAHEREFCAFAS AORAI3282m10

 

Perche C/J/S Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1URARIITORIKIMCAHAS AORAI3933m20
2
3LAIBETAMATOAMSEHAS ATHLETIC PUNAAUIA3980m00
4KERVELLAVATEAMSEHAS PUNARUU3003m80
5LAIBESTEVENMSEHAS ATHLETIC PUNAAUIA3393m60
6

 

100M C/J/S Série 1

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1ESTALLHEIAUTEFCAFAS AORAI338013 »9
2GOURDONCORALIEFMIFAS AORAI390014 »0
3TETIHIARAVAHEREFCAFAS AORAI328014 »3
4WANAIVANESSAFCAFAS CENTRAL396014 »9

100M C/J/S Hommes Série 1

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1URARIITEROOTAEMMIHAS AORAI3940.711 »3NRPF
2SLOWINSKITHOMASMMIHAS PUNARUU3920.711 »5
3PITOMAITOAMCAHAS OAC3260.712 »5
4GOMPËLJONATHANMMIHAS PUNARUU3910.713 »9

100M C/J/S Hommes Série 1

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1URARIITORIKIMCAHAS AORAI393011 »4
2KERVELLAVATEAMSEHAS PUNARUU300011 »8
3LAIBETAMATOAMSEHAS ATHLETIC PUNAAUIA398011 »9
4WANAIFREDERICMCAHAS CENTRAL397012 »7

Javelot C/J/S Femmes

JAVELOT C,J,S FEMMES
PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1ESTALLHEIAUTEFCAFAS AORAI33828m52
2TETIHIARAVAHEREFCAFAS AORAI32828m31

Javelot C/J/S Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1URARIITEROOTAEMMIHAS AORAI39437m85
2MONIERJUSTINMMIHAS TE MOOREA CLUB39939m26
1URARIITORIKIMCAHAS AORAI39351m73
2PITOMAITOAMCAHAS OAC32650m20
1KERVELLAVATEAMSEHAS PUNARUU30042m97

 

Poids C/J/S Femmes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WANAIVANESSAFCAFAS CENTRAL39610m23

 

Poids C/J/S Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1TUAIRAULOICMMIHAS AORAI39517m46NRPF
1WANAIFREDERICMCAHAS CENTRAL39712m11
1LAIBETAMATOAMSEHAS ATHLETIC PUNAAUIA39812m57

Resultats du combiné

Cadettes

NOMClub100 MPointJavelotPointPoidsPointLongPointPerchePointTotal
ESTALL HEIAUTEAORAI14 »1470528m 524614m 165941760
WANAI VANESSACENTRAL15 »1457510m 235554m 095791709
TETIHIA RAVAHEREAORAI14 »5465128m 314572m 102881396
 
Cadets
 
NOMPRENOMClub100 MPointJavelotPointPoidsPointLongPointPerchePointTotal
URARIITORIKIAORAI11 »6468651m 736683m 204611815
PITOMAITOAOAC12 »7441550m 206464m 484051466
WANAIFREDERICCENTRAL12 »9437312m 116474m 654391459
 
Seniors Hommes
 
NOMPRENOMClub ou Ecole100 MPointJavelot 400gPointPoids 2KgPointPerchePointTotal
KERVELLAVATEAPUNARUU12 »0458042m 975423m 806271749
LAIBETAMATOAPUNAAUIA12 »1455412m 576750m 001229
 
 

Synthèse 2005

 

LES PRINCIPAUX EVENEMENTS DE LA SAISON 2005

En Février

Sophie Gardon annonce la couleur avec une nouvelle victoire au marathon de Moorea et un nouveau record qui la situe parmi les toutes meilleures vétérantes française

De Janvier à Mars

Les 6 soirées du traditionnel challenge colgate de l’AS Tefana attirent de nombreux athlètes. Tutea Degage l’emporte devant Pierre Bourret chez les hommes, et Sophie Gardon obtient le meilleur total chez les féminines.

En Mars

Quelques athlètes du territoire des clubs de Central Sport, Faaa nui et Tamarii Punaruu participent à Wanganui aux championnats de Nouvelle Zélande.

Véronique Boyer obtient enfin sa première médaille d’or au triple saut sénior, elle est également médaillée de bronze en hauteur.

Tumatai Dauphin confirme son statut de grand espoir de l’athlétisme Polynésien. Il remporte le poids et le marteau (record de Polynésie) et termine deuxième au disque.

Vanessa Wanaï est médaillée d’argent au javelot U19.

En Avril

A Saint Jean de Luz, Sandra Bordes monte sur le podium des championnats de France vétérantes au disque.

D’Avril à Juin

Lors des différents meetings fédéraux et aux championnats de Polynésie, quelques jeunes athlètes vont confirmer un potentiel intéressant en battant des records de Polynésie de bonne facture. Citons parmi les principaux :

Moerani Chonsui au tétrathlon benjamin

Leilanie Gaurin au 200m haies

Terani Faremiro à l’heptathlon cadette.

En juillet

Véronique Boyer devient, à 33 ans championne de France national de saut en hauteur à Saint Etienne. Quelques jours plus tard à Anger, elle termine 5ème des championnats de France élite.

Le Jeune Maitoa Pito imite sa maman Sandra en accédant au podium des championnats de France cadets au disque (médaillé d’argent).

3 athlètes ayant réussis les minima se retrouvent à Marrakech (Maroc) pour participer aux championnats du monde cadets.

Dans ce contexte international des plus élevés :

Tumatai Dauphin réussi l’exploit d’être finaliste au poids. Il pulvérise avec 18m86 le record de Polynésie.

Toriki Urarii au 100m et Terani Faremiro à l’heptathlon réussissent des performances honorables.

En Août

Isaac Yaya qui s’est distingué en gagnant les interrégionaux sur 400m avec son club Niçois, fait l’apprentissage du très haut niveau. Il représente le fenua avec Dolorès Dogba( 100m) lors des championnats du monde d’Helsinki.

En Octobre

Lors des championnats du monde du semi marathon à Edmonton, notre représentant Frédéric Burquier confirme sa bonne forme en battant son record personnel (1h11’ 30’’).

Les championnats sub régionaux Polynésien se déroulent au stade pater couplés avec le meeting international. Nos équipes se distinguent avec une première place obtenue par l’équipe de Tahiti Nui devant l’équipe des Samoa Occidentale et Tahiti Iti.

En Novembre

Une grosse délégation du fenua constituée de coureurs de l’AS CEP et de Tefana participe au marathon de New York.

Notre vétérante Sophie Gardon se met à nouveau en évidence en battant le record de Polynésie en 2h 51’38’’. Un bon point également chez les hommes à Harry Louison et Thierry Gardon qui flirtent avec les 3 heures .

En Décembre

Une délégation de 27 scolaires, pour la plupart licenciés à la FAPF, se déplace à Melbourne pour participer aux Pacific school games.

Terani Faremiro se distingue en remportant, en cadette, l’épreuve du triple saut.

Tumatai Dauphin termine deuxième au poids (record de Polynésie junior) derrière le champion du monde en titre. Il est finaliste au disque et au marteau (record également).

Lors de la dernière compétition de la saison, Loïc Tuaira réussit une performance de haut niveau au poids minime, avec la meilleure performance française de l’année.

Tout au long de la saison, de nombreuses compétitions organisées par l’OAC ont permis à de jeunes lanceurs, parfois à fort potentiel, de se distinguer. Outre Pito Maitoa déjà cité, Alexis Valdenaire ( marteau), Vahineheiura Hurupa ( marteau) et Hinanui Tetuira (disque )ont battu des records de Polynésie et contribué au bon total des records battus lors de la saison 2005.

      Bernard Boyer : Président de la commission des classements et statistiques

Compétition du 14/01/06

110m Haies

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1TUKIRANGIMCAHTE UI MANA NO MOOREA706020 »4
2TURIANOVATEAMCAHTE UI MANA NO MOOREA704022 »2

100M Benjamins

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1HikutiniKefa- RaihereMBEHAS Aorai479-1.114 »1
2MercierKuaoleniMBEHAS Tefana170-1.114 »6
3PitoHurricaneMBEHAS Olympique Athletic Club420-1.114 »7
4PAVAOUAUERICBEHAS Tefana717-0.414 »9
5RERETEREMOANAMBEHTE UI MANA NO MOOREA703-0.415 »7
6JOINVILETEINAURIBEHAS Tefana716-0.418 »7

100M Open Femmes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1FortAmelieFCAFAS Tamarii Punaruu384-0.6013 »8

100M Open Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1TURITEHAAMOANAMCAHAS Tamarii Punaruu712-0.6013 »3
2GOMPELJONATHANMCAHAS Tamarii Punaruu715-0.6013 »9
3SlowwinskiThomasMCAHAS Tamarii Punaruu504-0.212 »1
4REYTEINARIIMCAHTE UI MANA NO MOOREA705-0.212 »6
5MORINTIPHAINEMCAHAS Tamarii Punaruu714-0.212 »7
6TURITAPUNUIMCAHAS Tamarii Punaruu713-0.213 »5

100M Benjamines

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1IritiTetuanuiFBEFAS Aorai281-113 »7
2Pracht-KautzSalomeFBEFAS Central Sport711-113 »7
3KAVERAHEREHIAFBEFTE UI MANA NO MOOREA701-115 »4
4MarueKahanaFBEFAS Mahina Athletic Club537-0.6015 »6
5RavatuaTemaiteataFBEFAS Tefana601-0.6016 »0
6TUAHUMATEATAFBEFTE UI MANA NO MOOREA702-0.6018 »2
 

200M Open Hommes

 
PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentTemps
1PitoRooariiMCAHAS Olympique Athletic Club4192.125 »5
2TUKIRANGIMCAHTE UI MANA NO MOOREA7062.126 »3
1TUMGMANUARIIMJUHTE UI MANA NO MOOREA7072.128 »2
2TEIHOMATAIHAUJUHTE UI MANA NO MOOREA7102.131 »1

Hauteur Benjamines

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1Pracht-KautzSalomeFBEFAS Central Sport7111m23
2IritiTetuanuiFBEFAS Aorai2811m20
3RavatuaTemaiteataFBEFAS Tefana6011m05
4MarueKahanaFBEFAS Mahina Athletic Club5371m00
5KAVERAHEREHIAFBEFTE UI MANA NO MOOREA7010m95
6TUAHUMATEATAFBEFTE UI MANA NO MOOREA7020m90

Disque Femmes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WanaiVanessaFJUFAS Tamarii Punaruu6325m81
2BordesSandraFV1FAS Olympique Athletic Club4535m74

Disque Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1PitoRooariiMCAHAS Olympique Athletic Club41948m13
2WanaiFrédéricMCAHAS Tamarii Punaruu6633m21
1DauphinTumataiMJUHAS Faaa Nui Athlétics55144m38
1ValdenaireGillesMSEHAS Olympique Athletic Club4345m03
2FAATAUJULIOMSEHTE UI MANA NO MOOREA70824m54

Longueur CJS Femmes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1FortAmelieFCAFAS Tamarii Punaruu3844m36

Longueur CJS Hommes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1TURIANOVATEAMCAHTE UI MANA NO MOOREA7044m86
1TUMGMANUARIIMJUHTE UI MANA NO MOOREA7074m53

Poids Benjamins

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1PitoHurricaneMBEHAS Olympique Athletic Club4208m86
2HikutiniKefa- RaihereMBEHAS Aorai4798m39
3MercierKuaoleniMBEHAS Tefana1708m00
4PAVAOUAUERICBEHAS Tefana7176m86
5RERETEREMOANAMBEHTE UI MANA NO MOOREA7035m04
6JOINVILETEINAURIBEHAS Tefana7164m92

Javelot Open Femmes

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WanaiVanessaFJUFAS Tamarii Punaruu6332m40
1NanuaYasminaFSEFAS Olympique Athletic Club43039m51

Javelot Open Hommes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1PitoRooariiMCAHAS Olympique Athletic Club41951m57
2WanaiFrédéricMCAHAS Tamarii Punaruu6643m71

Hauteur Benjamins 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1MercierKuaoleniMBEHAS Tefana1701m25
2HikutiniKefa- RaihereMBEHAS Aorai4791m20
3PAVAOUAUERICBEHAS Tefana7171m15
4PitoHurricaneMBEHAS Olympique Athletic Club4201m10
5RERETEREMOANAMBEHTE UI MANA NO MOOREA7031m05
6JOINVILETEINAURIBEHAS Tefana7161m00

Poids Benjamines 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1IritiTetuanuiFBEFAS Aorai28110m24
2Pracht-KautzSalomeFBEFAS Central Sport7118m83
3MarueKahanaFBEFAS Mahina Athletic Club5378m58
4KAVERAHEREHIAFBEFTE UI MANA NO MOOREA7017m87
5RavatuaTemaiteataFBEFAS Tefana6017m31
6TUAHUMATEATAFBEFTE UI MANA NO MOOREA7025m60

Hauteur Open Hommes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1ThieurySimonMCAHAS Tamarii Punaruu5861m89

Poids Open Femmes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WanaiVanessaFJUFAS Tamarii Punaruu639m80

Poids Open Hommes 

PlaceNomPrenomSCatClubDossardVentPerff
1WanaiFrédéricMCAHAS Tamarii Punaruu6612m02
2TUKIRANGIMCAHTE UI MANA NO MOOREA70610m70
3REYTEINARIIMCAHTE UI MANA NO MOOREA70510m25
4TURIANOVATEAMCAHTE UI MANA NO MOOREA7047m72
1DauphinTumataiMJUHAS Faaa Nui Athlétics55116m36
2TUMGMANUARIIMJUHTE UI MANA NO MOOREA7078m87
1ValdenaireGillesMSEHAS Olympique Athletic Club4312m29
2FAATAUJULIOMSEHTE UI MANA NO MOOREA7088m27
 
 

Challenge Colgate J1

 
 
ECOLE D’ATHLETISME FILLES (7 – 8 – 9 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      600 M 
1626PITOHINATEAEAFAS TEFANA2’16 »315
2478MANEAMAVEANAEAFAS TAMARII PUNARUU2’20 »313
3641PAVAOUAUHANALEYEAFAS TEFANA2’34 »18
4443MORGANTPOEHEIEAFAS TAMARII PUNARUU2’37 »78
5821GROOTENBOERCLEMENCEEAFAS TAMARII PUNARUU2’48 »95
6818DESFOURANAISEAFAS TAMARII PUNARUU2’51 »14
7629SERCLERATABIGAILEAFAS TEFANA2’51 »84
8817DESFOURMANONEAFAS TAMARII PUNARUU2’58 »43
9436JUIFAVAEEAFAS TAMARII PUNARUU3’01 »43
10815MARREADELAIDEEAFAS TAMARII PUNARUU3’02 »22
11819MONTEILCHARLOTTEEAFAS TAMARII PUNARUU3’06 »82
12472ANDRESCHLOEEAFAS TAMARII PUNARUU3’18 »31
1350MERVINHAUREVAEAFAS OAC3’52 »41
1481TEHAAMOANAMANEAEAFAS OAC3’54 »81
15820MONTEILVALENTINEEAFAS TAMARII PUNARUU3’55 »11
ECOLE D’ATHLETISME GARCONS (7- 8 – 9 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      600 M 
1854MONTUCLARDAXELEAHAS ACE ARUE2’11 »212
2441AUDOUARDANTOINEEAHAS TAMARII PUNARUU2’17 »49
3473BARRACOSAKILLIANEAHAS TAMARII PUNARUU2’22 »57
4643YONG ATINABELEAHAS TEFANA2’24 »57
5240BARFFHEIPURUEAHAS ACE ARUE2’28 »06
6440LARRATHUGOEAHAS TAMARII PUNARUU2’28 »06
7816MAHOUDOTITOUANEAHAS TAMARII PUNARUU2’34 »24
8625PEHAUTEPUAEAHAS TEFANA2’41 »72
9483PINANATHEOEAHAS TAMARII PUNARUU2’48 »91
10442VALADEFRANCKEAHAS TAMARII PUNARUU2’52 »11
11754BONHOUREANDREWEAHAS CABIRI RIMAPP3’00 »61
12634TEPAPAHINARAIEAHAS TEFANA3’06 »11
13822GROOTENBOERHUBERTEAHAS TAMARII PUNARUU3’08 »31
14825ANDRESTITOUANEAHAS TAMARII PUNARUU3’12 »01
15482PINANAALEXISEAHAS TAMARII PUNARUU3’20 »01
16823DU MESNILERWANNEAHAS TAMARII PUNARUU3’21 »21
17639TIRAOFAREHAUEAHAS TEFANA3’21 »61
18132KOHUEINUIKAPUAEAHAS OAC3’27 »41
POUSSINES (10-11 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      600 M 
1248MONTUCLARDASTRIDPOFAS ACE ARUE2’03 »222
2449MOTHETAIANAPOFAS TAMARII PUNARUU2’07 »021
3618HAPAIRAILAUREPOFAS TEFANA2’08 »619
4474BERRIVINVAIANAPOFAS TAMARII PUNARUU2’08 »819
5608DEANEAHUURAPOFAS TEFANA2’10 »918
6447LECLEREANAELLEPOFAS TAMARII PUNARUU2’19 »014
7682LETELLIERHélènePOFAS MAHINA ATHLETIC CLUB2’19 »414
8856LE BECVALENTINEPOFAS ACE ARUE2’19 »414
9484SAINT BLANCATTIPHANIEPOFAS TAMARII PUNARUU2’20 »613
10480MONOTALIZEEPOFAS TAMARII PUNARUU2’25 »611
1187FOLIAKIMAOAKEPOFAS OAC2’30 »49
12756CAMALONALBANEPOFAS CABIRI RIMAPP2’32 »29
13457VALADEMAGALIEPOFAS TAMARII PUNARUU2’32 »49
14450BERJONTTIPHAINEPOFAS TAMARII PUNARUU2’43 »16
15638TERIIEROOITERAIATANUAPOFAS TEFANA2’52 »74
1698LEAUTRACYPOFAS OAC2’53 »04
17628SERCLERATOCEANEPOFAS TEFANA3’42 »21
18124TOATITIYOHANNEPOFAS OAC3’45 »01
POUSSINS (10-11 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      600 M 
1485BARRACOSALUCASPOHAS TAMARII PUNARUU1’59 »119
2801ROSSIREMIPOHAS TAMARII PUNARUU2’01 »218
3488LENFANTPAULPOHAS TAMARII PUNARUU2’05 »016
4456AUDOUARDHUGOPOHAS TAMARII PUNARUU2’06 »115
5459COIALAURENTPOHAS TAMARII PUNARUU2’07 »714
6640TIRAOERICKYPOHAS TEFANA2’07 »714
7477MAHOUDOERWANPOHAS TAMARII PUNARUU2’10 »313
8105QUIRANTMATHIASPOHAS CENTRAL SPORT2’14 »811
9623GATIENMANARIIPOHAS TEFANA2’18 »49
10448CANNICCLEMENTPOHAS TAMARII PUNARUU2’20 »08
11245SOLABERRIETAJEANPOHAS ACE ARUE2’20 »78
12631TEHUITUAFAFATUAGARYPOHAS TEFANA2’20 »98
13475GOBRAITBRYANPOHAS TAMARII PUNARUU2’21 »48
14619KAIHAREMIPOHAS TEFANA2’21 »88
15755COLLEVILLEARTHURPOHAS CABIRI RIMAPP2’22 »97
16855HILAIREROBINPOHAS ACE ARUE2’24 »07
17489MARRETALEXPOHAS TAMARII PUNARUU2’24 »57
18601AH – LOJEAN – LOUISPOHAS TEFANA2’25 »96
19177UTIARANDYPOHAS OAC2’31 »64
20630TAAROATEHEURAPOHAS TEFANA2’33 »04
21138FOLIAKIMAKALEAPOHAS OAC2’34 »14
22611ENDELERKAHIRIPOHAS TEFANA2’34 »74
23100NICOLETARTHURPOHAS CENTRAL SPORT2’35 »53
24244TIATIATEIVAPOHAS ACE ARUE2’36 »73
25635TEPAPAALPHONSEPOHAS TEFANA2’37 »53
26853MOUTERIIHIRAUPOHAS ACE ARUE2’40 »03
27481NGUYEN NGOCCLEMENTPOHAS TAMARII PUNARUU2’40 »42
28453DUPUISTOAHITIPOHAS TAMARII PUNARUU2’44 »32
29826BRUNOPAULPOHAS TAMARII PUNARUU2’47 »01
30824BARRUOLEMILEPOHAS TAMARII PUNARUU2’47 »61
31814BLAISMEDHIPOHAS TAMARII PUNARUU2’50 »01
BENJAMINES (12 – 13 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1000 M 
1107PRATCHT-KAUTZSALOMEBEFAS CENTRAL SPORT3’34 »428
2813MOORIATOIMATABEFAS TAMARII PUNARUU3’41 »726
3806SANGUECHAVETABEFAS PUNA3’55 »022
4487HARQUETMARIE-CHARLOTTEBEFAS TAMARII PUNARUU4’11 »116
5866OREMPULLERSARAHBEFAS PUNA4’15 »215
6109FLAGESCLEMENTINEBEFAS CENTRAL SPORT4’16 »314
7584TOATITIMATAHINABEFAS OAC4’19 »513
8461LECLEREAUROREBEFAS TAMARII PUNARUU4’24 »412
9627RAVATUATUMAITEATABEFAS TEFANA4’37 »17
10462MOTHEVAITEABEFAS TAMARII PUNARUU4’40 »86
11607BANDIERAADELINEBEFAS TEFANA4’41 »56
BENJAMINS (12 – 13 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1000 M 
1111QUIRANTROMAINBEHAS CENTRAL SPORT3’27 »618
2637TEREMATEMANUTAHIBEHAS TEFANA3’36 »615
3613GARDONTONYBEHAS TEFANA3’37 »315
4587PITOHURRICANEBEHAS OAC3’39 »115
5620LUCASTAUATUABEHAS TEFANA3’41 »214
6266TAHIRORIIDAVIDBEHAS ACE ARUE4’09 »89
7624PAVAOUAUERICBEHAS TEFANA4’16 »57
8586TOATITIACHILLEBEHAS OAC4’27 »91
9267MAIRAUTATRIABEHAS ACE ARUE4’28 »31
10852MATAOAPUAHEABEHAS ACE ARUE4’28 »81
11636TEPUHIARIINICKYBEHAS TEFANA4’31 »51
12585MASSONANTONYBEHAS OAC4’34 »41
13632TEINAURIJOINVILLEBEHAS TEFANA4’42 »91
14642TAVEFIRPABEHAS TEFANA4’55 »51
15617HAEREHOERAITEABEHAS TEFANA5’01 »81
MINIMES FILLES (14 – 15 ans)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1000 M 
1804HARQUETANNE-CECILEMIFAS TAMARII PUNARUU3’32 »126
2807BERRIVINJADEMIFAS TAMARII PUNARUU3’42 »622
3675DUPIREEmmelineMIFAS MAHINA ATHLETIC CLUB3’52 »618
4117LAIMENAHEREMIFAS CENTRAL SPORT3’55 »217
5674MARUAETimeriMIFAS MAHINA ATHLETIC CLUB4’04 »312
6120BORELSACHAMIFAS CENTRAL SPORT4’14 »28
MINIMES GARCONS (14 – 15 ANS)  
 N° Dossard  cat 1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1000 M 
1340LABOUBEVALENTINMIHAS AORAI2’57 »625
2808FOLLINYANNMIHAS TAMARII PUNARUU3’01 »722
3275BODIOUQUENTINMIHAS ACE ARUE3’10 »317
4809SAINT BLANCATFABIENMIHAS TAMARII PUNARUU3’26 »911
5273BECHETMELVINMIHAS ACE ARUE3’28 »211
6861GARRYJONATHANMIHAS CENTRAL SPORT3’29 »910
7591VALDENAIREALEXISMIHAS OAC3’32 »910
8757CAMALONTHIBAULTMIHAS CABIRI RIMAPP3’33 »39
9274DI SABATINOCAMILLEMIHAS ACE ARUE3’33 »69
10803GOBRAITKEVINMIHAS TAMARII PUNARUU3’34 »29
11337DEBRATHTERAIMIHAS AORAI4’11 »83
12680TEHAAPAITAHAATamateaMIHAS MAHINA ATHLETIC CLUBABANDON0
CADETTE FEMMES (16 – 17 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      800 M 
1862OREMPULLERROXANECAFAS CENTRAL SPORT2’53 »9395
2127LIUHERENUICAFAS CENTRAL SPORT2’57 »2361
JUNIORS FEMMES ( 18 – 19 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      800 M 
1342BRINKFIELDHEIATAJUFAS AORAI2’34 »7619
2677GARDONSabrinaJUFAS MAHINA ATHLETIC CLUB2’37 »4585
VETERANS 1 FEMMES ( 35 – 44 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      800 M 
1612GARDONSOPHIEV1FAS TEFANA2’47 »2467
VETERANS 2 FEMMES ( 45 – 54 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      800 M 
1294MONTUCLARDCHRISTINEV2FAS ACE ARUE3’16 »4196
232SICHANNICOLEV2FINDIVIDUEL3’20 »7165
CADETS HOMMES (16 – 17 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1500 M 
4338MONNIERJUSTINCAHAS AORAI4’56 »1321
5863URIMATIVINICAHAS CENTRAL SPORT5’02 »3278
6465LE MAUXGREGOIRECAHAS TAMARII PUNARUU5’04 »6262
7339TIATOAMATAHICAHAS AORAI5’19 »9172
JUNIORS HOMMES ( 18 – 19 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1500 M 
1609DOGBAJOËLJUHAS TEFANA5’13 »2209
SENIORS HOMMES ( 20 – 39 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1500 M 
1678TOUATIKaderSEHAS MAHINA ATHLETIC CLUB4’21 »3622
2134BOURRETPIERRESEHAS CENTRAL SPORT4’29 »4543
3467MAOROLANDSEHAS TAMARII PUNARUU4’46 »4395
4827PIMOTOOPAYOHANNSEHAS TAMARII PUNARUU4’51 »1358
5830ROSSIPATRICKSEHAS TAMARII PUNARUU4’56 »6317
6812BOUCHEPHILIPPESEHAS TAMARII PUNARUU5’12 »6213
VETERANS 1 HOMMES ( 40 – 49 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1500 M 
1469SOLAIALAINV1HAS TAMARII PUNARUU4’58 »1307
2829MAHOUDOERICV1HAS TAMARII PUNARUU5’02 »9274
3468MOTHEOLIVIERV1HAS TAMARII PUNARUU5’03 »9267
4615GARDONTHIERRYV1HAS TEFANA5’08 »1240
5470KERVELLAMOANAV1HAS TAMARII PUNARUU5’19 »3175
6828DUCHENFRANCOISV1HAS TAMARII PUNARUU5’27 »4134
VETERANS 2 HOMMES ( 50 – 59 ans)  
 N° Dossard    1ère Soirée 
Place NOMPrénom CLUB18/01/06Pts
      1500 M 
1136OREMPULLERJOËLV2HAS CENTRAL SPORT5’58 »029

Résultats Challenge du Meilleur Lanceur

Première journée:
Les résultats de la première journée du Challenge Lancer organisé par l’OAC sont directement disponible au téléchargement au format PDF. Voici donc les résultats du javelot, les résultats du disque et l’ensemble des résultats de la première journée.

Deuxième journée:
Epilogue du challenge du meilleur lanceur: Chez les hommes , le minime Tuaira prend finalement pour un dizaine de points  la deuxiéme place au cadet Pito. Valdenaire s’impose logiquement. Chez les femmes , pas de changement après la 1ere journée, Flores s’impose devant Nanua, et la cadette Wanai, qui avec un jet a 24m84, établit un nouveau record de Polynésie au marteau. Félicitations aux athlètes malgrés les conditions climatiques difficiles, et rendez-vous à l’année prochaine.

Les résultats du poids et du marteau, au format PDF. L’ensemble des résultats peut être téléchargé par ce lien

Loic Tuaira

Né le: 21 mars 1990 à Papeete, à quinze ans LoicTUAIRAadéjà un physique intéressant, il culmine à 1m84 et pèse 115kg.Cejeune homme toujours souriant et joueur vient de réaliserlameilleureperformance française au poids avec un jet à 17m46. Debonneaugurepour marcher sur les traces laissées par Jean-Claude Duhaze,oucellesplus récentes de son compagnon d’entraînement Tumatai Dauphin.

A.O : Loic quand as tu commencé l’athlétisme. ?
Loic : En 2002.

A.O : Qu’est ce qui t’a poussé à venir au stade ?
Loic:J’étaisen troisième au collège Pomare, lorsque Dany Vicente m’arepéréet m’ademandé de venir faire un essai au stade. J’ai bien aiméet j’aiconstatéque je lançais plus loin que les autres sans technique, nientraînementet ça c’est assez valorisant. Du coup j’ai pris unelicenceau club deAorai et depuis je m’entraîne avec Gordon (GordonBarff)

A.O :  Quelle est la fréquence de tes entraînements ?
Loic : Cela varie entre 2 et 3 séances par semaine.

A.O : Quest ce que tu fais pendant tes séances ?

Loic : Surtout de la technique, des séances de PPG et puis on rame aussi pour travailler le renforcement.

A.O : Quelles sont les séances que tu affectionnes le plus ?
Loic : Ce que j’aime c’est lancer.

A.O :Qu’est ce que tu redoutes le plus comme séances ?

Loic : Rien, ce qui m’énerve c’est lorsque je lance mal.

A.O : Quels sont les sports que tu pratiques en dehors de l’athlé ?
Loic : Pas mal de Handball, pirogue et Volley

A.O :  As tu déjà fait des déplacements à l’étranger pour faire des compétitions ?
Loic:Oui,j’aiété en Nouvelle-Calédonie pour les championnats scolairesen2003,j’étaisencore benjamin et j’avais gagné dans cettecatégorie,mais je mesuisrendu compte du niveau impressionnant desminimescalédonienssurtout aumarteau et au disque. Et puis cette annéej’aiparticipé auxPacificSchool Games, j’y ai terminé 5eme au poidscadet5kg avec 15m44,10eme aumarteau et 13eme au disque. C’étaitvraimentgénial de pouvoirrencontrerdes cadets du monde entier Chine,Afriquedu sud, Australieetc.. etsurtout avec un niveau très relevé ,ledisque se gagne à 56m etlesathlètes avaient vraiment desgabaritsimpressionnants .

A.O : Qu’est ce que cela t’a apporté ?
Loic:Beaucoupd’expérience,car on se retrouve tout petit dans un grandstadeavec dessupersinstallations et toute l’organisation desgrandsévènements..Cam’apportebeaucoup et m’apprend à gérer lacompétitiondifféremment qu’austadePater à Tahiti où on lance entrenous. Et puisc’était aussil’occasion deretrouver les calédoniens,c’est sympa.C’était appréciabled’être bienencadré (nrdl ; BarffGordon, VéroniqueBoyer, Dany Vicente,CattiauThibaut). Cela m’a donnéencore plus enviede lancer et me motivebeaucouppour la suite. Laprochaine fois jeviendrai pour gagner.

A.O : On connaît ta nature plustôt cool, tu es toujours souriant, joueur, comment es tu une fois dans le plateau?

Loic:j’essaied’êtreetde rester concentré sur mon concours, j’ai toujoursenvie debienfaire,mais c’est toujours tentant de regarder un peu lesautres etde selaisserdistraire.

A.O : En quelle classe es tu cette année et qu’envisages tu pour la suite ?
Loic : Je suis en1ere S et j’aimerais bien suivre une filière dans le sport.

A.O : Comment gères tu le lycée et le sport ?

Loic : C’est toujours la priorité à l’école, pour l’instant ça va , mais ça devient plus difficile  chaque année.

A.O : Parlons un peu de Gordon ton entraîneur, comment ça se passe avec lui ?

Loic : Il m’apporte beaucoup, c’est le coach, mais aussi le grand frère, il est très important pour moi.

A.O:Tuviensde battre ton recordminime de Polynésie de lancerdupoidstrèsnettement, comment analyses tucette performance à cemomentde lasaison?
Loic : C’était unecompétition tranquille,j’avaisfaitlejavelot avant et j’étais vraimentdécontracté etc’étaitvraimentpour sefaire plaisir, ce qui explique peutêtre lerésultat.
Je pense qu’il y avait aussi le travail fait pour les Pacific School Games qui a payé.

A.O : Tu passes de 16m61 à 17m46, ça fait beaucoup non ?

Loic : Tant mieux, mais hélas c’est pas toujours comme ça, et maintenant je suis cadet. J’espére faire au moins aussi bien.

A.O : Tu sais que c’est la meilleure perf minime française 2005, qu’est ce que ça te fait t’atteindre ce niveau ?

Loic:Gordonmel’adit,je suis très content et ça me motive pour la suiteetpourlancerplusloin. Mais maintenant j suis cadet un et je vaislanceravecun poidspluslourd a moi de faire mes preuves.

A.O : Des quatre engins de lancer, au quel va ta préférence ?

Loic : C’est vraiment au poids que je prends le plus de plaisir.

A.O : Quels sont tes objectifs pour 2006 ?
Loic : j’espére pouvoir participer aux championnats de Nouvelle-Zélande, et ensuite aller aux Championnats de France cet été.

A.O : Et au niveau des Performances ?
Loic : le plus loin possible bien sur.

A.O :  En dehors de l’athlé quels sont tes hobbies

Loic : la mer, le hand-ball, les amis.

A.O : Quel est le dernier film que tu as été voir au cinéma ?

Loic : Harry Potter 4

                                      Pourterminer,laséquencej’aime/j’aime pas

j’aime : la musique locale (Tahitienne), le sashimi, les films d’actions, faire du vélo avec les potes

j’aime pas : trop courir.

Propos recueillis par Olivier Agussan pour www.fapf.pf

 

Quelques Nouvelles Règles IAAF

  • Hauteur des Haies des Juniors Masculins (Article 168.3)

Celle-ci a été approuvée comme devant être comprise entre 0,99 -1,00m – en raison du nombre
de différents fabricants qui existent dans le monde.

  • L’ordre à suivre lors des concours de sauts horizontaux (Article 180.5)

Pour les quatrième et cinquième tours d’essais l’ordre sera défini par les classements inversés
enregistrés après les trois premiers tours. Pour le sixième tour, l’ordre sera défini par l’ordre
inversé des classements tels qu’ils paraissent après le cinquième tour, (pour les compétitions
1(d) à (h) optionnel – l’ancien système peut encore être appliqué.

  • L’Age des Masters masculins passe de 40 à 35 ans (Article 141)

Après un débat, un vote a été effectué, beaucoup des votants ayant fait remarquer qu’il existe un
certain nombre d’athlètes masculins qui sont encore dans la phase ‘active’ de leur carrière à l’âge
de 35 ans.

  •  Lancer de Marteau (Article 191.2)

Si la tête du Marteau touche le sol, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du cercle de lancer, ou
le haut de la bande de fer, le lancer ne sera pas considéré comme irrégulier. Le lanceur aura
loisir de s’arrêter dans son élan et de recommencer le lancer, à la condition qu’aucune autre faute
n’ait été commise.

Dopage: La définition

La première définition légale du dopage en France date de 1965. En effet, la loi du 1er juin 1965 considère comme dopé :
 

  • "Quiconque aura en vue ou au cours d’une compétition sportive, utilisé sciemment l’une des substances déterminées par le règlement d’administration publique, qui sont destinées à accroître artificiellement et passagèrement ses possibilités physiques et sont susceptibles de nuire à sa santé ".

 
Cette définition renvoie à une liste de substances très détaillée.
 
La loi du 28 juin 1989 donne une nouvelle définition du dopage :
 

  • " Il est interdit à toute personne d’utiliser, au cours des compétitions et manifestations sportives organisées ou agréées par des fédérations sportives ou en vue d’y participer, les substances et les procédés qui, de nature à modifier artificiellement les capacités ou à masquer l’emploi de substances ou de procédés ayant cette propriété, sont déterminés par arrêté conjoint des ministres chargés des sports et de la santé ".

 
La loi du 23 mars 1999, désormais codifiée dans le livre VI du code de la santé publique (CSP) , donne maintenant la définition suivante (article L.3631-1 du CSP) :
 

  • " Le dopage est défini par la loi comme l’utilisation de substances ou de procédés de nature à modifier artificiellement les capacités d’un sportif. Font également partie du dopage les utilisations de produits ou de procédés destinés à masquer l’emploi de produits dopants. La liste des procédés et des substances dopantes mise à jour chaque année fait l’objet d’un arrêté conjoint des ministres chargés des sports et de la santé ".

Article paru sur le site santesport – www.santesport.gouv.fr
Droits réservés
 

Dopage: Substances et méthodes interdites

Les substances dopantes et les méthodes de dopage interdites figurent sur une liste qui répond à une double préoccupation de protection de la santé des sportifs d’une part, et de l’esprit et l’éthique sportif, d’autre part.
 
  • Procédure d’adoption de la liste

 
La France reconnaît la liste de référence des classes pharmacologiques de substances et de procédés dopants interdits, révisée et adoptée par le Groupe de suivi de la Convention contre le dopage du Conseil de l’Europe. Cette convention, pour mémoire, a été adoptée le 16 novembre 1989 et publiée, par décret n°91-274 du 13 mars 1991, au Journal officiel de la République française (JORF) du 16 mars 1991.
 
La liste des substances dopantes et méthodes de dopage interdites reprend celle élaborée et proposée par l’Agence mondiale antidopage (AMA), adoptée par le Comité international olympique (CIO) et par les fédérations sportives internationales.
 
En France, un arrêté des ministres chargés de la santé et des sports fixant la liste des substances dopantes et méthodes de dopage interdites (article L.3631-1 du code de la santé publique), reprenant la liste internationale précitée est, par la suite, publié au JORF
 
Les sportifs ayant eu recours au dopage sont sanctionnés sur la base de cet arrêté par les instances disciplinaires sportives telles que les commissions disciplinaires des fédérations françaises et le Conseil de prévention et de lutte contre le dopage (CPLD). L’arrêté actuellement en vigueur est celui du 25 mars 2005, modifiant l’arrêté du 20 avril 2004 modifié (JORF du 7 avril 2005).
 
Cet arrêté abroge l’annexe I de l’arrêté de 2004 et le remplace par la nouvelle liste 2005 des substances dopantes et méthodes de dopage interdites, en vigueur au niveau internationale depuis le 1er janvier. Les autres dispositions fixées par l’arrêté de 2004 restent, quant à elles, inchangées :
 _. article 2 : « le sportif doit s’assurer que tout médicament, supplément, préparation en vente libre ou toute autre substance qu’il utilise ne contient aucune substance interdite. » est maintenue
 _. article 4, l’acte de prescription, à des fins thérapeutiques, d’une substance ou d’un procédé interdit énuméré à l’annexe I de cet arrêté peut prendre la forme d’une justification médicale.
 

  •  Contenu de la liste

Il existe une distinction entre les contrôles effectués en compétition et hors compétition (entraînement, etc.).

La liste comprend
:
 _. Les classes des substances et méthodes interdites en permanence (en compétition et hors compétition)
 _. Les substances interdites uniquement en compétition
 _. Les classes des substances interdites dans certains sports
 

  • Substances et méthodes interdites en et hors compétition (en permanence)

 
Stéroïdes androgènes et autres anabolisants : ils augmentent la masse musculaire mais aussi l’agressivité. La testostérone et ses dérivés synthétiques sont les représentants majeurs de cette classe.
 
Hormones peptidiques et assimilées : véritables messagers physiologiques, elles possèdent un système d’autorégulation à l’intérieur de l’organisme, afin de respecter l’équilibre hormonal (GH, hCG, EPO, MGFs, ACTH par exemple).
 
Bêta-2 mimétiques : ils sont tous interdits sauf le formotérol, le salbutamol, le salmétérol et la terbutaline exclusivement sous forme d’inhalation avec une justification médicale préalable pouvant prendre la forme d’une AUT allégée.
 
Agents ayants une action antioestrogène : ce sont des composés qui modifient le profil hormonal de l’individu.
 
Agents masquants : ce sont des produits qui ont la capacité d’entraver l’excrétion des produits ou de dissimuler leur présence dans les prélèvements effectués lors des contrôles antidopage (diurétiques, hydroxyéthylamidon, épitestostérone, finastéride par exemple).
 
Le dopage sanguin, les manipulations physiques et chimiques ainsi que le dopage génétique sont rigoureusement interdits.
 

  • Classes de substances et méthodes interdites en compétition

 
Outre les classes de substances énumérées ci-dessus, les classes suivantes sont interdites en compétition :
 
Stimulants : ils agissent sur le système nerveux central et favorisent l’état de vigilance (amphétamine, éphédrine et cocaïne en sont des exemples).
 
Pour 2005, le bupropion, la caféine, la phényléphrine, la phénylpropanolamine, le pipradol, la pseudoéphédrine et la synéphrine ne sont pas considérés comme des substances interdites mais seront soumis au programme de surveillance de l’AMA
 
Analgésiques centraux et narcotiques : ils effacent les signaux d’alerte périphériques comme la douleur et possèdent une action neurologique centrale (morphine par exemple). Il faut signaler que la notion de « substances apparentées » a été retirée de cette classe pour laquelle seules les substances mentionnées sont interdites.
 
Le cannabis est interdit en compétition.
 
Glucocorticoïdes: naturels (cortisol) ou de synthèse, ils diminuent la douleur et l’inflammation et sont euphorisants. Ils sont interdits par voie générale (orale, rectale, injection intraveineuse et intramusculaire). Leur utilisation sous toute autre forme nécessite une justification médicale qui peut prendre la forme d’une AUT allégée à l’exception des préparations cutanées qui sont désormais autorisées.
 

  • Classes de substances interdites dans certains sports

 
Alcool (éthanol) : interdit en compétition seulement, dans les sports suivants. La détection sera effectuée par éthylométrie. Le seuil de violation est indiqué entre parenthèses. Si aucune valeur n’est indiquée, la présence de la moindre quantité d’alcool constituera une violation des règles antidopage.
 
Aéronautique (FAI) (0.20 g/L), Automobile (FIA) (0.10 g/L), Billard (WCBS) (0.20 g/L), Boules (CMSB)(0.10 g/L), Karaté (WKF) (0.10 g/L), Motocyclisme (FIM) (0.00 g/L), Pentathlon moderne (UIPM) (0.10 g/L) pour les épreuves comprenant du tir, Ski (FIS) (0.10 g/L), Tir à l’arc (FITA) (0.10 g/L).
 
Bêta-bloquants : À moins d’indication contraire, les bêta-bloquants sont interdits en compétition seulement, dans les sports suivants :
 
Aéronautique (FAI), Automobile (FIA), Billard (WCBS), Bobsleigh (FIBT), Boules (CMSB), Bridge (FMB), Curling (WCF), Echecs (FIDE), Gymnastique (FIG), Lutte (FILA), Motocyclisme (FIM), Natation (FINA) en plongeon et nage synchronisée, Pentathlon moderne (UIPM) pour les épreuves comprenant du tir, Quilles (FIQ), Ski (FIS) pour le saut à skis et le snowboard free style, Tir (ISSF) (aussi interdits hors compétition), Tir à l’arc (FITA) (aussi interdits hors compétition), Voile (ISAF) pour les barreurs seulement.
 

  • Quelques points sont à préciser :

Dans un but pédagogique, les seuils de positivité ne sont pas systématiquement mentionnés dans l’arrêté. En effet la notion de seuil revêt plusieurs cas de figure :

 _. – La substance est autorisée jusqu’à un certain seuil : cette information doit être connue et figure donc sur la liste (exemple : éphédrine jusqu’à 10 microgrammes par millilitre d’urine) ;

 _. – La substance est interdite mais la nécessité pour le sportif, d’effectuer des investigations complémentaires en cas de résultat positif incite à mentionner, sur la liste, la limite de positivité. La mention du rapport testostérone sur épitestostérone (positivité au-delà de 6) illustre ce propos ;

La substance est strictement interdite auquel cas l’existence d’un seuil a pour objectif d’éliminer des résultats faussement positifs dus à certains facteurs tels que l’existence de la substance sous forme endogène (nandrolone), une inter-relation entre substances (morphine, interdite et codéine, autorisée), la limite technique de détection de la substance et la notion d’inhalation passive (cannabis). Ces informations sont donc communiquées au laboratoire antidopage afin qu’il en tienne compte dans le rendu des résultats d’analyse. Le maintient de ces seuils dans la liste inciterait le sportif à penser, à tort, que des substances telles que la nandrolone et le cannabis sont tolérés jusqu’à un certain seuil.

  • Dangerosité des substances et méthodes interdites

L’utilisation des substances dopantes n’est pas sans danger pour le sportif. Certains produits (cocaïne, ecstasy, héroïne, etc.) entraînent une grande dépendance physique et/ou psychique chez le consommateur. D’autre sont des médicaments (EPO, hormone de croissance, insuline) dont l’administration abusive ou le détournement d’usage est à l’origine d’effets secondaires négatifs pour l’organisme.
 
Stimulants : Ils possèdent les risques de toutes les substances actives sur le psychisme (nervosité, agressivité, troubles cardiovasculaire, etc.).
 
Stéroïdes androgènes et autres anabolisants : Ils ont des effets masculinisants chez la femme (virilisation) et peuvent entraîner des troubles de la libido, de l’agressivité, des ruptures tendineuses, etc.
 
Hormones peptidiques et assimilées : Leur utilisation entraîne une dérégulation physiologique interne avec des conséquences à court et long terme. Par exemple, les effets secondaires de l’EPO sont la survenue d’accidents cérébraux, d’hypertension artérielle, d’embolies pulmonaires, etc.
 
Diurétiques : Ils entraînent un état de déshydratation.
 
Corticoïdes : Leur utilisation entraîne une fragilité des tendons et des muscles, des troubles cardiovasculaires, des ulcères, etc.

Article paru sur le site santesport – www.santesport.gouv.fr
Droits réservés