L’image est belle et émouvante de la famille Brindgold réunie. Un peu avant c’était les larmes de joie et le cris pour Vaihina Doucet, Tahiona sa soeur et Margaret la tante venue de Wallis pour encadrer l’équipe du match minimes Pacifique. Margaret qui a fait les beaux jours de l’athlétisme Tahitiens, il y a de cela plus de 30 ans et qui venait avec grande joie de se faire shiper pour 4cm son record de Polynésie cadette datant de 1992 par sa nièce.
Vaihina sprinteuse jusqu’à il y a 4 mois, où Tumatai Dauphin désormais son coach, la persuade de s’investir totalement sur la lancer du poids. L’évolution est alors assez rapide12m50, puis la barre des 13m et maintenant les 14m dépassés avec un record à 14m04 une 2ème performance française à ce jour et une marge de progression encore considérable, jusqu’à l’objectif de la saison les championnats de France jeune.

A ne pas oublier également que Loveleina Wons Sang la partenaire d’entrainement de Vaihina et actuelle 5ème performance française, malgré ses essais hors secteurs de très bonne facture sera elle aussi bien présente et très motivée pour ses championnats de France.