On savait que pour ces Jeux de Port Moresby, la Papouasie serait intouchable avec une sélection de plus de 60 athlètes dont une 15aine se préparaient depuis 2 ans en Université au USA grâce au moyens considérables donnés par le gouvernement et que 3 entraineurs Australiens à plein temps ont été recrutés pour s’occuper de ceux restés en Papouasie. Les performances réalisées font de ces Jeux les plus relevés de l’histoire ainsi que les plus denses.
Dans ce contexte la sélection Tahitienne d’une moyenne d’âge très jeune avait fort à faire pour obtenir des accéssits. Les jeunes minimes cadets et juniors en devenir n’ont pas démérité en obtenant deux médailles de bronze, un record de Polynésie, une 3ème performance tous temps pour Gwoelani Patu au javelot, une 7ème perf tous temps Vainui Neagle au 200m femmes et une 7ème perf tous temps pour Kahaia Dauphin à l’heptathlon. Deux 4ème places,  deux 5ème places, quatre 6ème place et une 7ème place.

L’or par deux fois, est néanmoins venus d’athlètes confirmés et de niveau national qui s’entrainent en métropole dans des structures de haut niveau, ce qui devrait encourager la fédération et les clubs à faire le lien et développer les partenariats avec les centres d’entraînement et les clubs de l’hexagone.
Au Poids masculin Tumatai Dauphin l’emporte, avec à la clef un record des Jeux du Pacifique 19m14 et à la longueur une performance de niveau international 8m14 pour Raihau Maiau.

– 1 médaille d’argent:
Pour notre vétéran Georges Richmond au semi-marathon qui termine en beauté ses derniers jeux, même s’il était venu pour glaner l’or.

– 6médailles de bronze:
javelot Gowelani Patu
saut à la perche Lucie Tepea
3000m steeple Heiata Brinkfield
5000m Loic Mevel
5000m Elodie Menou
lancer du poids handisport Christian Chee Ayee

1 record des Jeux au lancer du Poids 19m14 pour Tumatai Dauphin.
1 record de Polynésie junior au 5000m pour Loic Mevel
3ème performance tous temps pour Gowelani Patu au javelot
7ème perf tous temps Vainui Negle au 200m femmes.

Finalistes
– 6 places de 4ème:  Winsy Tama au 3000m steeple et Louis Ligerot au 1500m et Elodie Menou au semi-marathon et Mihiatea Gooding au saut en hauteur, Namataiki Tevenino au 110m haies
– 3 places de 5eme:  Salomé De Barthez au 5000m et Mahio Patu au javelot, Gregory Bradai au 800m
– 5 places de 6eme:  Heiata Brinkfield au 5000m, Kahaia Dauphin à l’heptathlon,  Namataiki Tevenino, Vainui Neagle au 100m et Candice Richer à la hauteur.
– 1 place de 7eme:  Tea Boyer au saut en longueur
– 1 place de 8eme:  Winsy Tama au 5000m

Au total s’est donc 9 médailles pour les 23 athlètes de la sélection.
2 médailles d’or
1 médaille d’argent
6 médailles de bronze.
Un résultat qui montre le chemin à parcourir et le travail à fournir pour tous, durant les quatre prochaines années jusqu’au jeux de Tonga en 2019.