Résultats Championnats de Polynésie du 3000m et 5000m

DSC_7061

 Une belle soirée et de bonnes conditions pour ces championnats de Polynésie du 3000 et 5000m ce mercredi soir au Stade Pater de Pirae qui a vu notamment sur le 5000m femmes une course trés disputée où Sophie Gardon (Tefana) comme à son habitude a imprimé le rythme dés le départ suivie de prés par Nathalie Marguerit (ASCEP), Elodie Mevel (Punaruu) et la cadette Chloe Andres (Punaruu).

Nathalie lachait petit à petit prise, alors qu’Elodie fidèle a ses schémas de course a savoir un départ toujours prudent, accélérait progressivement revenait sur Sophie pour la dépasser. Alors que l’on croyait la course jouer, le dernier 400m allait nous offrir un beau spectacle. Sophie Gardon rappelons le la plus agée et la plus titrée des coureuses du territoire a l’expérience et au mental allait porter une attaque au 350m sur Elodie et lui prendre quelques mètres, avant l’emballage finale où nos deux femmes terminaient au sprint. Sophie Gardon s’imposant devant Elodie a moins de deux secondes. Toutes deux réalisent les minimas B pour les Océania. Derrière, Chloe Andres à son maximum, revenait progressivement sur Nathalie Marguerit qui résistait pour garder la 3ème place. Chloe confirmant dans le temps de 20’53″6 ses minimas déjà réalisés pour les prochains Océania aux Iles Cook en juin prochains.

DSC_6839  DSC_6846

 

DSC_6917

 

Chez les hommes où se présentait au départ 18 concurrents,  le 5000m allait aussi être à rebondissements Adil Abounaidane (Punaruu) prenait les choses en main dés le départ, devant Winsy Tama (Central sport) , Teiva Izal (Tefana), Loic Mevel (Punaruu) et Vahirua Rupea (Central Sport). Adil sur un rythme élevé creusait l’écart, seul Loic et Winsy pouvait suivre à distance, Teiva et Vahirua étant décrochés. Loic et Winsy petit petit comblaient leur retard pour finalement dépasser Adil qui a court d’entrainement accusait un gros coup de fatigue. Derrière Vaihura passait Teiva et les deux hommes doublaient même Adil dans la foulées. Loic Mevel encore cadet 1 et surclassé pour l’occasion, à la poursuite des minimas pour les Océania mettait la pression sur Winsy Tama et les deux garçons allait courir un dernier 2000m tou en accélération progressive et Winy Tama aprés une période de grosse fatigue ses dernières semaine s’accrochait pour finalement puiser dans ses réserves et son mental pour dans le dernier tour attaquer et dépasser Loic qui ne pouvait résister, mais qui en 17’14″8 atteignait son objectif en réalisant les minimas B pour les Océania, le 3ème étant le junior Vahirua Rupea.

DSC_7043

DSC_7064

Chez les cadets au 3000m Louis Ligerot (Central Sport) se retrouvait bien seul, puisque Loic Mevel était monté sur le 5000m et qu’Etienne Fleuré qui détenait jusqu’alors le meilleurs temps athlète multidisciplinaire,était parti concourir sur les tatamis aux Océania de Judo. Parti prudament Louis Ligerot allait accélérer progressivement pour exploser son record de 23″ et terminer en 9’33″9 prouvant sa bonne forme du moment aprés ses minimas A réalisés au 300m steeple il ya 10 jours.

LES RESULTATS COMPLETS ICI.

LES PHOTOS DU JOUR ICI.