Bilans Jeux du Pacifique Nouméa 2011

Statistiques jeux et mini jeux du Pacifique Sud

après Nouméa 2011.

 

 

Avec 20 médailles obtenues dont 8 en or, notre délégation présente un bilan plus que satisfaisant ; meilleur que celui de Fidji 2003 (17 médailles, dont 7 or, 5 argent, 5 bronze,) et un peu en deçà de celui d’Apia 2007 (23 médailles, dont 9 or, 7 argent, 7 bronze.)

 

8 Or :

Terani Faremiro : hepthathlon, hauteur, longueur

Sophie Gardon : Marathon

Heiata Brinkfield : 3000m steeple

Dolores Dogba : perche

Tumatai Dauphin : lancer du poids

Georges Richmond : marathon

 

7 Argent :

Heiata Brinkfield : 1500m

Astrid Montuclard : 3000m steeple

Simon Thieury : 400m haies

Frédéric Burquier : marathon, 5000m

Raihau Maiau : longueur

Georges Richmond : 10000m

 

5 Bronze

Sophie Gardon : 5000m, 10000m

Véronique Boyer : Triple saut, Hauteur

Lucie Tepea : perche

 

2 records des Jeux du Pacifique et

3 records de Polynésie ont été battus par 3 de nos athlètes lors de ces jeux :

            Au lancer du poids, honneur à Tumatai Dauphin, qui bat, avec une très grosse performance, son  record sénior avec un jet à 18m93 (record des jeux.)

            Au 3000m steeple, Heiata Brinkfield, bat également son record en 11’07’’95 (record des jeux.)

            Aux 3000m steeple Astrid Montuclard (cadette 1) bat le record junior de Heiata Brinkfield en 11’ 37’’39.

 

 

Les 5 meilleures performances à la table internationale ont été réalisées par :

            1.Tumatai Dauphin.  18m 93 au poids                      soit   1057 points.

            2 .Simon Thieury.      51’’87 au 400m haies             soit   1037 points.

            3 .Raihau Maiau  .      7m54 en longueur                   soit   1029 points.

            4 .Simon Thieury       48’’56 au 400m                       soit     956 points.

            5 .Heiata Brinkfield   11’07’’95 au 3000m steeple    soit     938 points.

 

 

Certains athlètes en battant leurs records personnels  entrent ou améliorent leur classement dans les 10 meilleures performances tous temps :

            1ier     au poids pour Tumatai Dauphin avec 18m93.

1      au 3000m steeple pour Heiata Brinkfield  avec 11’07’’55.

2      au 3000m steeple pour Astrid Montuclard avec 11’37’’39.

3      au400m haies pour Simon Thieury avec 51’’87.

3    au  marathon pour Fréderic  Burquier avec 2h33’37’’.

3    au 10000m pour Fréderic  Burquier   avec 32’43’’40.

4    au            5000m pour Fréderic Burquier avec 15’36’’73.

3    en longueur pour Terani Faremiro avec 5m66.

4    en hauteur pour Terani Faremiro avec 1m69.

5    au 10000m pour Sophie Bouchonnet avec 41’34’’00.

8    au 5000m pour Sophie Bouchonnet avec 20’’05’20.

9    au 400m pour Takina Bernardino avec 1’00’’60.

 

 

Sur un seul Jeu du Pacifique, Albertine An reste l’athlète la plus médaillée avec 7 médailles obtenues à Nouméa 87.

 

 

Véronique Boyer est la seule athlète à avoir réalisé un quadruplé en or en épreuves individuelles à Norfolk 2001.

 

Georges Richmond est le seul athlète à avoir réalisé 3 triplés en or aux jeux ou mini jeux :

Tahiti 95, Guam 99, Norfolk 2001. Georges vient d’obtenir à Nouméa sa 8ème médaille d’or consécutive aux marathon ou semi marathon des jeux !(95,97,99,2001,2003,2007,2009,2011.)

 

 

Terani Faremiro entre définitivement dans la cour des « Grandes » avec son nouveau triplé en or seulement réalisé chez les filles à une ou plusieures reprises par Danny Guyonnet, Albertine An et Véronique Boyer.

 

 

La médaille d’or obtenue en hauteur par Terani Faremiro est, dans cette discipline, la 12ème pour notre athlétisme féminin après les victoires de : Danny Guyonnet ( 75,79.) Albertine An ( 83, 85, 87,91.), Véronique Boyer ( 93, 2001, 2003,2007.), Johanna Sui (2009)

 

 

Georges Richmond a obtenu à Nouméa ses 24 et 25ème médailles aux jeux .Ce total le situe en 3ème position juste derrière Albertine An seconde avec 27 médailles.

 

 

Véronique Boyer en obtenant ses 32ème puis 33ème médailles confirme son statut de sportive du fenua la plus médaillée aux Jeux. Véronique est désormais, en athlétisme, toutes nations confondues, l’athlète la plus médaillé de l’histoire des jeux.

 

 

Bernard Boyer

Le responsable des classements et statistiques de la FAPF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire