Résultats SPG day 2: Gardon , Boyer en bronze

  Le temps n’a encore pas été de la partie sur le Stade Nouma Dely ce lundi avec une température plus que fraiche, des rafales de vents et des averses qui sont venues perturber notamment le concours de triple saut féminin, où Véronique Boyer malgré un bon début de concours à 11m56, n’a pus résister à la jeunesse de la papous Betty 11m83 et de Manuelle Gavin la calédonienne 11m77. C’est une belle médaille de bronze pour Véronique qui enregitsre sa 32ème médaille aux jeux du Pacifique. La minime Taiana Mothe réalise 10m46, elle sera présente sur la finbale de 400m haies.

 

  Les séries du 100m se sont courues aussi sous la pluie et avec vent de face, les favoris fidjiens et papous sont bien présents dans sa série Grégory Bradai avec -2,1 de vent de face réalise 11"87.

Teiva Brinkfield
au décathlon occupe aprés 4 épreuves la 6 place (12"00, 5m62, 8m91, 1m64 ) soit 2073pts

  Pour leur première participation les handisport au poids fauteuil ont bien figurés. Christian Che Ayee termine au pieds du podium avec une belle 4ème place 627pts derrière le trio calédonien intouchable, Patrick Viriamu prend lui la 6ème place avec un total de 564pts.

Pour son premier 3000m steeple Francky Maraetaata a pu constater que cette discipline demande du temps et d l’expérience, nul doute qu’avec ses qualités il sera amené a y jouer les premier role dans quelque années. En attendant il a pris la 6 ème place en 10’36"76. La victoire revenant au jeune calédonien Théo Houdret en 9’49"30 devant les papous pourtant favoris Yao et Kiage respectivement en 9’53"33 et 9’55"90.

  C’est en fin de soirée qu’est arrivé la belle surprise avec le 5000m femmes ou Sophie Gardon s’est permise de s’inviter sur le podium du 5000m, distance où personne ne l’attendait. La course était partie trés vite sur des bases folles, puisque Anne-Sophie Barle avait fait un premier 400m en 1’16", suivi par les papous, fidjienne. Sophie Gardon et Anne Beaufils observaient un départ prudent , et allaient monter en rythme tout au long de la course. C’est la calédonienne Beaufils qui allaient remonter une à une les concurrentes, alors qu’-Anne Sophie Barle abandonnait. Sophie se calait a quelques mètres jusqu’a arriver au niveau de la Fidjienne et lui ravir la seconde place. Celle ci réagissait et revenait au contact de Sophie. Alors que la calédonienne imprimait un rythme trés soutenu qui l’emmenait vers une victoire sans contestation en 18’39"98 et un record personnel explosé, Sophie , moins rapide sur le finish que l fidjienne s’octroyait une belle médaille de bronze (sa première) en 19’07"98. Sophie Bouchonnet de son coté dépassait une à une le retardataires et terminait en 6ème position en 20’05"20.

 

  Rick Mou s’est qualifié pour la finale du 800m aprés une course bien menée d’un point de vue tactique, il déborde le concurrent vanuatai à l’entrée de la dernière ligne droite et prend la troisième place qualificative de sa série en 2’07"99. La hierachie est respecté puisque ses 7 adversaires en finale occupent les 7 premières place aux bilans du pacifique Sud.

 

Laisser un commentaire