Résultats Mini-Jeux 3ème journée: 2 médailles

RAIHAU VAIAU A PRIS SON ENVOL            Laughing
C’est pour l’instant la performance marquante de l’année pour l’athlétisme Tahitien,  Raihau Vaiau au saut en longueur, a de nouveau montré qu’il était présent lors des grands rendez-vous. Aprés sa médaille d’or aux pacifique school games avec un saut a plus de 7m mais un vent un peu trop fort,  aujourd’hui face aux meilleurs sauteurs du pacifique comme Erin qui domine la spécialité depuis plusieurs année et 3ème performeur français cette année avec 8m03 et qui gagne le oncours avec 7m76, notre jeune cadet de central sport répond présent et remporte sa première médaille avec les séniors. Une belle médaille d’argent et un saut qui fera date. 7m45 (vent: +1,4m). C’est tout simplement la deuxième performance française en cadet et le record de Polynésie cadets, juniors , espoirs, séniors. Il efface des tablettes des grands noms de l’athlétisme Polynésien, Apolosi Foliaki qui détenait le record junior et en même temps le vieux record sénior de Charles Tetaria 7m40. Raihau arrive pour ces mini-jeux au meilleur de sa forme et c’est avec impatience que nous attendons le concours du triple saut et du saut en hauteur ou il est aussi engagé.
 
 Laughing Jocelyn Muntaner encore junior, c’est lui aussi mis au diapason en battant son record personnel sur 400m par deux fois. En série, puis en finale où il pulvérise son record d’avant les jeux d’une seconde. L’athlète d’aorai confirme sa progression tout au long de l’année et prend la deuxième place en 49"68 derrière l’intouchable fidjien Verekauta 48"83. Il s’offre lui aussi sa première médaille chez les séniors et lui aussi dans une discipline où le niveau est trés relevé.
 
Océane Lefranc encore cadette échoue au pied du podium du 400m féminin derrière un triplé des fidjiennes, 4ème en 1’01"77. Comme Jocelyn elle sera engagée sur 400m haies où tout reste possible.
Pierre Bourret sur 1500m termine 5ème en 4’17"05, il sera aligné sur le semi marathon, avec George Richmond et Francky Mareataata, où les espoirs de médailles sont réels.
La première journée de l’hepthatlon s’est bien déroulé pour nous trois tahitiennes, Terani Faremiro et Johanna Sui assument leur rôle de favorites  et Elise Mercier, prouve sa bonne forme en battant ses records personnels au 100m et au saut en hauteur.
Ce 3ème jour porte à 11 le nombre de médailles, et c’est déjà une réussite et une belle satisfaction compte tenue de la jeune moyenne d’age de la sélection Tahitienne.
 
Au javelot masculin 7ème place pour Vaihau Bottari 55.60m, grosse performance de Copland le fidjien avec 74m98
Au marteau masculin, domination prévisible des calédoniens Erwan Cassier l’emporte avec 56m38
5ème Maitoa Pito 45m45, 6ème Alexis Valdenaire 42m23, 7ème Gilles Valdenaire 40m07
 

Laisser un commentaire