Véronique Boyer tire sa révérence, mais reste sur la piste

    Véronique Boyer qui vient d’obtenir 4 nouvelles médailles d’or ( longueur, triple saut, hauteur et poids), aux Océania masters de Townsville en Australie. (29.30.31 juillet) , a pris la décision de mettre,à 36 ans, un terme à sa carrière internationale de sportive de haut niveau,pour mieux se consacrer à l’entraînement des jeunes athlètes du fenua.
Son palmarès, en un peu plus de 20 ans de carrière est révélateur de ses qualités :
4 fois championne de France (dont 2 de National en hauteur), championne de Nouvelle Zélande senior (triple saut), 6 fois médaillée d’or aux Océania seniors et masters (hauteur, poids, triple saut) ,5 award de la meilleure athlète en saut du Pacifique Sud (Pacific all star) obtenus ces 5 dernières années.
Au jour de sa retraite, Véronique est détentrice de 26 records de Polynésie, de 4 records des Océania seniors et masters, du record du Pacifique Sud de l’heptathlon, et du record de France  masters + de 35 ans du saut en hauteur.
Véronique Boyer est, à Tahiti, la sportive la plus médaillée des jeux et mini jeux du Pacifique. Elle est, toutes nations confondues, l’athlète la plus médaillée de l’histoire des jeux en athlétisme, avec 31 médailles obtenues dont 15 en or.Athlète pluridisciplinaire, Véronique a obtenu ses médailles d’or dans 5 disciplines différentes. (Hauteur, longueur, triple saut, 100m haies et heptathlon.)
Première sportive, avec Gordon Barff ,à avoir représenté Tahiti dans un championnat du monde (Stuttgart 93) lors de la  naissance des Fédérations voulue  par Napoléon Spitz,Véronique Boyer a eu l’honneur d’être sélectionnée en équipe de France « élite »d’athlétisme  dans sa discipline de prédilection, l’heptathlon.(94 et 2001.)

Océania masters Townsville (the end)

         
Outre les athlètes, les officiels Tahitiens ont été aussi mis à contribution. La vice Présidente Françoise Teriierooiterai, La présidente Titaua Maurin qui évolue dans sa formation de starter, Arsène Leu pour le chronométrage électrique. Yvonne Mullins la secrétaire de l’OAA n’a pas hésité pour sa part à chausser les pointes.