Championnats de Nouvelle-Zélande

Le départ de la délégation Tahitienne aux Championnats de Nouvelle-Zélande est prévu pour le dimanche 23 mars et le retour au départ d’Auckland le lundi 31 mars pour arriver par ATN le dimanche 30 mars à 21 heures.
Titaua Maurin encadrera les quatre athlètes suivants.
Salomé PRACHT 100, 200m
Terootae URARII 100, 200m
Alexis VALDENAIRE poids, disque, marteau
Tupuhoe TAHI 1500, 5000m

Résultats Toriki Valencia

 Toriki dans un temps de 8"52 se classe 8ème de sa série. Aprés un faux départ de l’estonien, Toriki, s’est un peu retenu lors du 2ème départ. Une course, au niveau de celle de Tahiti, compte tenu du vent nul de la salle.

Petite anecdote Toriki est crédité d’un meilleur temps que Dayron Robles  8"53 le cubain qui était le grand favori.  

Veuillez trouver ici les résultats

De son coté Valérie Vili, des les qualifications du poids établie un nouveau record d’Océanie indoor 19m72. Nul doute que ce record devrait être à nouveau battu en finale demain a 16h.

Résultats 2 des Athlètes océaniens à Valencia Day 1

Record d’Austalie pour Tamsyn Lewis, sur 800m. Dés les série, elle bat le record National et se classe deuxième, quaifiée avec le 7ème temps, elle aura fort a faire avec les concurrentes de la série 4 qui ont bouclées leur 800m en 2 minutes.

Pas de miracle pour l’Australien Scott Martin en finale du lancer du poids 5ème avec un jet à 20m13.

Makelesi Batimala, passe encore le premier tour dans un grand championnat. 3ème de la série 1, elle a su faire l’effort seule, pour battre son record personnel indoor et se qualifie. 

Nick Willis le Néo-Zélandais qui s’entraine dans le Michigan, bat lui aussi son record personnel, prend la deuxième place de la première série du 1500m et se qualifie en 3’40"66.

Demain, Toriki rentre en course, mais aussi Valérie Vili, la  néo-zélandaise, championne du Monde du lancer du poids.

 

Résultats des athlètes océnaniens à Valencia day 1

 Laughing Honneur aux femmes et notamment à la Néo-Zélandaise Kimberley Smith qui sur le 3000m, réalise une belle performance 8’52"81, se classe seconde de la première série et se qualifie. Une performance qui allait donner le ton et les autres athlètes en battant tous leur meilleures performances allaient se mettre au diapason.
De son coté l’Australien Craig Mottram controlait sa série en 3ème position pour lui aussi se qualifier en 7’55"27. Aux qualification sdu lancer du poids, Scott Martin établissait un nouveau record d’Océanie avec un jet à 20m83, prenait la 3ème place du concours derrière les deux américains Hoffa et Cantwell.

Sur le 60m féminin, personal best pour Samantha Lockington des îles Cook et surtout pour Mystique Jones qui termine 7ème de sa série en 8"09.

Chez les garçons, Jack Howard (FSM) est le leader oceanien avec 7"13 (SB), il devance le solomonais Francis Manioru 7"22 et le Tongien Aisea Tohi 7"24 (PB).  Rabangaki Nawai de Kiribati n’a pas craqué aprés un faux départ, lié à un disfonctionement du starter, il avale les 6àm en 7"26. Dylan Menzies, Norfolk Island, battling a leg injury managed not one but two 60 metre races when his first race was pulled back after 50 metres – Dylan went on to run 7.42 a season best in his race.  Abraham Kepsen, des Vanuatu  7"44 (PB). Personal Best également pour le Samoa Tavita Solomona 7"35, Michael Alicto de Guam 7"27 et  Leon Mengloi de Palau 7"51.

C’est cette aprés midi que Makelesi Batalama (ex Bulikiobo) entre en piste pour le 400m, elle sera couloir 3 de la première série. Nick Willis le Néo-Zélandais médaillé d’or des derniers Jeux du Commonwealth se présentera sur 1500m et Sean Wroe représentera l’Australie dans la premèire série du 400m hommes au couloir 6.

Mais c’est la finale du lancer du poids que toute la délégation océanienne attend avec une possible médaille de Scott Martin
 
Petite pensée pour le Français Salim Sdiri, qui détient le record du saut en longueur du Stade Pater et qui revenu au haut niveau aprés son grave accident du Meeting de Rome se classe 9ème des qualifications et ne passe donc pas en finale pour 3 centimètres.