Rapport Moral 2004

En février, Sophie GARDON continue son ascension vers des performances
de haut niveau en remportant le marathon de Moorea en 2h55’30’’. Nul
doute que Sophie n’en restera pas là.

En mars, le Challenge Colgate, organisé depuis une quinzaine d’années,
par l’A.S. TEFANA voit les victoires de Kader TOUATI et de Vaite
BOUNHOURE. Les nombreuses récompenses et produits promotionnels du
sponsor témoignent de l’intérêt de ce grand groupe pour notre
athlétisme.

Aux Championnats de Nouvelle-Zélande, une quinzaine d’athlètes vont se
mesurer à leurs voisins du Pacifique Sud. Même si les résultats sont
somme toute satisfaisants, avec 6 médailles (2 or, 2 argent , 2
bronze), certaines sélections sont apparues à nombre d’observateurs
comme trop complaisantes. Ces Championnats ont néanmoins permis à
certains jeunes cadets d’affirmer leur potentiel. On pense en
particulier à Laurent MESLIEN, Terani FAREMIRO et à notre grand espoir,
au lancer du poids, Tumatai DAUPHIN.
En Nouvelle-Zélande toujours mais en épreuves combinées, Dolorès DOGBA
confirme ses progrès à l’heptathlon en obtenant une belle médaille
d’argent.
Les lancers vont permettre à de nombreux jeunes athlètes de se
distinguer lors des soirées de l’O.A.C. De nombreux records de
Polynésie seront battus dans ces disciplines lors de ces compétitions.
Citons, parmi les plus prometteurs, outre Tumatai DAUPHIN, Frédéric et
Vanessa WANAI, Loïc TUAIRA, Vaihau BOTTARI, Roarii PITO, Patia TEPA.

En mai et juin les épreuves sur piste se succèdent avec le Challenge
des Sauts de Central Sport, les Championnats de Polynésie des épreuves
combinées, les Championnats des Jeunes et Open.
Notre élite semble se raréfier. Elle répond cependant présent avec
Sophie GARDON qui bat le record du 10000m, Cécile TIATIA qui bat avec
panache le vieux record de Katia SANFORD. Tamatoa LAIBE reste, quant à
lui, un bon espoir pour Samoa à la perche et en épreuves combinées.
Le sprint polynésien est à l’honneur avec les cadets de l’A.S. Aorai
qui battent le record du 4*100m avec une performance de niveau
national. Stellio TAUARAA et Toriki URARII semblent disposer d’un
potentiel intéressant pour les prochains Jeux. Chez les plus jeunes,
les minimes John CRAWFORD, Tevai TEIHO, Rahei TAUAROA et Emilie
ENGASSER laissent entrevoir de réelles possibilités. En épreuves
combinées, sauts et haies, Johanna SUI et Vahine FLACCADORI trustent
les titres.
Quant aux sprinteurs du 4*60m de Central Sport, ils se retrouvent,
après leur record de Polynésie, au sommet de la hiérarchie nationale.

En juillet, 6 athlètes vont participer aux Championnats de France
Cadets avec, il faut bien le dire, des fortunes diverses, puisque, à
l’exception de Tumatai DAUPHIN qui remporte la médaille d’Or au poids,
seule Vanessa WANAI accède à une place de finaliste au javelot.
Compte tenu des frais engendrés, était-il opportun d’envoyer un 4*100m
qui n’accédera d’ailleurs pas à la finale ? La question reste posée.

La seconde partie de la saison, à la rentrée, va se terminer en
apothéose avec les performances réalisées par nos 8 athlètes Open et
U18 aux Océania de Townsville (Australie).
Suite à un contentieux juridique qui les dépassait, nos représentants
ignoraient encore la veille de leur départ si leur participation aux
Océania était ou non possible. Une mobilisation générale du Ministère,
du Comité Olympique, de Samoa 2007 et la volonté clairement assurée des
clubs de voir leurs athlètes être présents à cette compétition,
permettaient enfin un déblocage de la situation. Galvanisés par ces
événements, nos athlètes vont accomplir des exploits :
Véronique BOYER, après 8 mois d’arrêt pour blessure, assure son rôle de
chef de file en montrant l’exemple. Elle est double médaillée d’or en
hauteur et au triple saut avec 2 grosses performances, records des
Océania.
Cécile TIATIA est aussi double médaillée d’or au 100m haies et au 400m haies.
Dolorès DOGBA obtient la médaille d’or au pentathlon.
Tumatai DAUPHIN, déjà médaille de bronze au disque, remporte le lancer du poids avec un record des Océania..
Tamatoa LAIBE est médaillé d’argent au pentathlon et à la perche. Il obtient la médaille de bronze au 110m haies.
Stellio TAURAA obtient une belle médaille d’argent en hauteur Open et une troisième place en U18.
Simon THIEURY réalise, avec 1m90, la deuxième performance française minime au saut en hauteur.
Notre équipe reçoit le trophée de la meilleure équipe des Océania.
Véronique et Cécile se voient remettre 2 Awards des Pacific All Stars
et Tumatai DAUPHIN est désigné, par l’O.A.A., meilleur athlète des
Océania.

Avec 82 records de Polynésie battus lors de la saison, cette année 2004
restera, en matière de records, comme la plus prolifique de l’histoire
de l’athlétisme polynésien.
Malgré tous les « peapea » qui ont abouti à la dissolution du Conseil
Fédéral, nos athlètes n’ont pas cessé de se distinguer. A nous tous,
dirigeants, officiels, responsables techniques et entraîneurs, de
veiller à ce que cette flamme ne s’éteigne pas. Seule une mobilisation
constructive dans une convivialité retrouvée pourra nous permettre
d’accompagner ce nouvel élan afin que vive et prospère sur le fenua un
sport qui nous tient tous à cœur : l’Athlétisme.    

Laisser un commentaire